08/11/1867 : Marquis de Canisy

Le 8 novembre 1867, par une nuit de brouillard la goélette « Marquis de Canisy » fut abordée par un vapeur entre Saint-Pierre et l’île de Langlade.
La goélette atteinte dans ses œuvres vives, coula rapidement et l’équipage eut beaucoup de peine à embarquer dans les embarcations de sauvetage. Ces embarcations réussirent à gagner l’Anse de Savoyard (sud-ouest de l’île de Saint-Pierre) mais par suite du fort ressac sur tout le littoral les embarcations chavirèrent et tous les occupants se noyèrent à l’exception de l’un d’eux nommé Ballois qui réussit à gagner la terre à la nage.

1 réflexion au sujet de “08/11/1867 : Marquis de Canisy

  1. Le nommé Ballois (Victor Prosper Ballois, né en 1813) seul survivant de ce naufrage est l’arrière grand père de mon épouse. Il a fini ses jours comme gardien du phare de Galantry, phare sous lequel il avait vécu ce drame.

Laisser un commentaire

*