08/11/1867

La goélette ‘Marquis de Canisy’ est abordée dans la baie ; l’équipage se sauve dans le canot du bord, mais en atterrissant dans l’anse de Savoyard, l’embarcation chavire. Seul, le matelot Ballois survit au naufrage.

2 réflexions au sujet de “08/11/1867”

  1. Bonjour,

    Je suis interpellée par cet article dans la mesure où je suis l’arrière petite fille de Victor Ballois né à Dragey, France, en 1841, émigré de France vers Saint Pierre et Miquelon et matelot de profession. Il est décédé au phare de Galantry (gardien de ce phare) le 12 février 1903.

    Quelqu’un peut-il me confirmer que le « Ballois » mentionné dans cet article est bien Victor Ballois, ayant eu pour fils Edouard Ballois, mon grand père maternel ?

    Répondre
  2. En tout les cas je peux vous dire que nous sommes de la même famille car nous sommes tous originaire de genêt dragey en basse Normandie si vous voulez j’ai fait l’arbre généalogique
    Mon mail yugals@orange.fr

    Répondre

Laisser un commentaire

*