31/12/1889 : Billets de banque

Avant 1889, les transactions économiques se font en doublons mexicains, en dollars américains et canadiens. Il n’existe qu’une institution bancaire, l’agence locale de la ‘Merchants Bank of Canada’.

 

 

En 1889, un armateur originaire du pays basque, Saint-Martin Légasse, fonde la Banque des Iles Saint-Pierre et Miquelon. Très vite, devant la rareté des billets de banque français, cette banque est autorisée par la Banque de France à émettre ses propres billets de 27 et 54 Francs (seul cas en France de valeurs faciales non multiples de 5) correspondant à la contrepartie de 5 et 10 dollars au taux stable de 5.40 Francs par dollar. L’émission est de 4000 billets de 27 Francs et 2000 billets de 54 Francs. Ces coupures ont circulé jusqu’après la fin de la première guerre mondiale.

 

 

Ce sont ensuite les billets ‘Banque de France’ qui sont utilisés jusqu’en 1943.

La Caisse Centrale de la France Libre créée à Londres le 2 décembre 1941 est chargée par ordonnance du 4 décembre 1942 d’assurer la couverture monétaire dans les Iles, le cours légal étant retiré aux billets ‘Banque de France’ à compter du 11 janvier 1943.

Des billets de type anglais, imprimés à Londres sont émis par la Caisse Centrale de la France Libre puis par la Caisse Centrale de la France d’Outre-Mer.

Le billet de 100 Francs a été choisi pour illustrer le timbre du cinquantenaire du 2 décembre 1991.

Circulent ensuite les billets CFA (Communauté Financière Afriquaine) avec la mention Saint-Pierre et Miquelon, signés par Postel-Vinay, Directeur général de la Caisse Centrale, dont la parité est de 100 F CFA pour 170 Francs métropolitains portés a 200 Francs en 1948.

Il y avait le 5 Francs (Bougainville), le 10 Francs (Colbert), le 20 Francs (Emile Gentil), le 50 Francs (Belain d’Esnambuc), le 5000 Francs (Schoelcher), le 1000 Francs (Union-Française) sur lequel était portée la contre-valeur 20 Nouveaux Francs (Pinay) et le 100 Francs (contre-valeur de 2 Nouveaux Francs).

Les Francs CFA sont utilisés dans l’archipel jusqu’au 01/01/1973, date à laquelle ils ont été remplacés par le nouveau franc (en service en métropole depuis 1960).

Un stock de ces nouveaux francs est arrivé sur l’archipel en novembre 1972 sur un avion militaire transall avec une compagnie de gendarmes.

2 réflexions au sujet de “31/12/1889 : Billets de banque”

  1. Bonjour

    Je cherche a avoir la photo recto verso d’un billet de 1000frs CFA en circulation dans l’archipel de Saint-Pierre et Miquelon dans les années 40 Ce billet de couleur bleue et blanche avait en son centre une colombe d’ou son surnom de colombe pour le désigner.

Laisser un commentaire

*